Hambourg

Une ville qui vous ouvres ses portes.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 G. Petra S-Hülkenberg (=> 100%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: G. Petra S-Hülkenberg (=> 100%)   Mer 12 Juin - 22:05

||INFORMATIONS RAPIDES : Papiers Administratif||

Prénom : Gwendolyne Preta
Nom : Sutil-Hülkenberg
Âge : 25 ans
Métier : Directrice d'une crèche à Hambourg
Nationalité : Allemande mais si on remonte plus loin dans l'arbre généalogique il doit en y avoir d'autre.
Personnalité sur l'avatar : Jennifer Love Hewitt
Multi compte ? (si oui, vous jouez qui de plus) : Aucun mais peut être un jour
Code du règlement: ok by gina

||Votre Caractère||

Petra est une jeune femme aux nombreuses facettes et multiples personnalité, bien sur une de ses personnalité est plus gentille que l'autre et heureusement c'est sa personnalité habituelle, disons que l'autre fait un peu peur quand on ne la connais pas vraiment à vrai dire. Mais bon ce n'est pas de sa faute si elle est comme ça. Vous verrez.

1° ►Personnalité "normale" quand tout va pour le mieux chez Petra ◄ 

Petra est une jeune femme qui croque la vie à pleine dents et qui profite au maximum en sortant faire la fête avec ses amies, aller dans des boites, à des soirées et autres. Mais c'est également une jeune femme timide et réservée, elle se convie rarement, sauf à son père et son frère parfois, et préfère largement garder tout pour elle pour ainsi pas déranger des autres avec ses soucis. Petra à le coeur sur la main, elle est généreuse, attentive, très attentionnée envers les autres. En effet, elle donne souvent de l'argent aux pauvres dans la rue, aide les personnes âgées à traverser la rue, fait même quelques fois les courses pour eux mais pas pour tous, pour une vieille femme qui habite à deux maisons de chez elle surtout. Cette femme n'a plus la capacité de se déplacer seule et elle n'a personne pour l'aider, c'est ainsi que Petra vient la voir après les cours pour lui tenir compagnie pendant que son père travail. Elle est un peu comme sa grand-mère de coeur en quelques sorte. Notre jeune brune est une personne travailleuse, ambitieuse et intelligente, en effet elle ne baisserais pas les bras pour rien et se bâterait pour avoir ce qu'elle veut. Se battre c'est une façon de parler rassurer vous, Petra ne ferais pas de mal à une mouche quand tout va bien. Petra a toujours de bonnes notes en cours et elle s'ennuis pas mal, elle fait même exprès de rater ses contrôles pour pas avoirs toujours des 19 et des 20, elle ne veut pas se sentir supérieur au autres, déjà qu'elle ne leur parle pas alors qu'est ce que ça serait si c'était le cas.

Quand vous la voyez comme ça vous vous dites que c'est une petite fille modèle mais qui cache quand même une lourde histoire qu'elle devra se trimbaler toute sa vie. Imaginer maintenant quand sa deuxième personnalité viens à l'action.

2° ►Personnalité ... euh comment dire ça.... "mélancolique" le mot n'est même pas assez fort pour caractérisé cette personnalité de notre jeune brune... a part "mélancolie/mélancolique" je ne trouve rien d'autre mais vous comprendrez en lisant. Elle fait un peu peur quand elle est comme ça n'est-ce-pas ?◄ 

La mélancolie : La mélancolie est un trouble de l'humeur caractérisé par un état dépressif, un sentiment d'incapacité, une absence de goût de vivre pouvant, dans les cas les plus graves, conduire au suicide. Vous voulez une définition un peu plus avec des termes scientifique ? Attendez les scientifiques la voici : Dépression intense caractérisée par un ralentissement psychomoteur, et constituant l'une des phases de la psychose maniaco-dépressive.

C'est tout Petra ça, ça fait peur hein ? Mais ne vous inquiétez pas, elle n'est pas tout le temps comme ça. Cela dépend des dates et des périodes. En effet, elle a souffert pendant plusieurs années de son enfance et cela là beaucoup perturbée et l'a traumatisée. Vous voulez savoir le caractère de cette personnalité là de Petra pour comparer avec la première ? D'accord mais âme sensible s'abstenir.

Dans ses périodes, Petra se renferme encore plus sur elle même qu'avant, elle ne parle à personne et est assez froide et même parfois violente. En effet, une fois la tension était tellement forte qu'elle a fait un trou dans la porte de sa chambre en donnant un coup de poing dedans, elle a déjà essayer sur le mur mais s'est plus esquinter la main que le mur. Elle passe la plupart de son temps dans sa chambre, les volets fermés et les rideaux tirés à jouer du piano quelques fois quand elle est pas trop en état de dépression trop fort. Mais le plus souvent elle est assise dans le coin de sa chambre, dans le noir enfermée et a pleurer et à crier à chaque fois que son père toque à la porte pour lui demander si elle va bien. Quelques fois des crises comme cela lui arrivait quand elle est en cours mais les profs étant au courant ils ne disaient rien. Une fois elle criait tellement fort sur une de ses profs que les pions et les conseillés principaux d'éducation on dut intervenir mais s'y sont très mal pris avec elle, ils ont essayer de l'attacher pour la calmer même une fois ils l'ont frapper tellement fort qu'elle a eut le nez cassé. Elle a souvent perdu connaissance en cours et s'est retrouvée à l'hôpital plusieurs fois déjà, elle connais l'hôpital sur le bout des doigts tellement elle y va souvent. Mais le pire que ça c'est ses nombreuses tentatives de suicides qui n'ont jamais aboutit. La dernière en date remonte à il y a plusieurs années, c'était pendant un cours de biologie, elle a attraper une lame dans la main droite et a essayer de se trancher les veines du poignet gauche devant toute sa classe qui ont essayer de la calmer en lui disant de penser à ses parents et surtout a sa mère, mais ne savant pas qu'elle en avait pas, la jeune femme s'est encore plus énervée et a commencer à se le planter doucement, quelques gouttes coulaient, mais elle se mit à penser à son père, a la réaction qu'il pourrait avoir et surtout à tout ce qu'il a fait pour elle, elle ne pouvait pas partir comme ça. C'est d'ailleurs se qui la calme souvent mais elle est très distante de son père et de ses amie quand elle est dans cet état de dépression, elle est beaucoup moins câline qu'avant. 

||Votre Physique||

1° ► Petra d'antant *.* ◄ 

Petra bébé : Naissance Petra était un petit bébé, même plus petit que la moyenne des bébés née à terme de la grossesse. C'est possiblement dû au fait de la volonté de sa "mère" de ne pas se nourrir pour pas la mettre au monde et la perdre mais Petra est plus battante que prévue dommage pour elle. Elle avait des petits yeux d'ange, des yeux bleus azur qui virait un peu au gris limite argent en fonction de la luminosité de la petite chambre d'hôpital ou elle était. Des petites joues rondes et légèrement rose, toujours souriante. Une petite fille au premier abord sans soucis, bon ses soucis ne se sont pas déclarer tout de suite, tout allait pour le mieux côté santé malgré une légère insuffisance respiratoire à la naissance. Petra à une légère tache de naissance sur le ventre en forme de.. comment la qualifier ? Elle ressemble un peu à un coeur penché sur le côté gauche mais bon il faut avoir de l'imagination, la même que sa maman. Elle a aussi une autre marque qu'elle a eut depuis sa naissance, une cicatrise à la cuisse et c'est que longtemps après qu'on lui a expliquer que c'est ça mère qui lui a fait car elle ne voulait pas d'elle et s'est poignardée le ventre toute seule pour tuer la petite mais les médecins la sauver ce qui n'a pas plus n'a la future maman si on peut l'appeler comme ça. Les cheveux ? Disons que à la naissance elle en avait pas tant que ça mais elle avait exactement la même couleur de cheveux de sa mère : châtain clair. 

Premières années de sa vie Petra ne mangeait pas à sa faim, elle était toujours dans la cave et devait obéir au doigt et à l'oeil sinon ça allait mal. Souvent elle se faisait ruer de coups par sa mère et dans ces cas là elle n'avait pas le droit de manger du tout. Bébé quand elle pleurait elle s'en prenait une et pas une petite. Côté vestimentaire, c'était la misère, simplement un tissu en guise de couche et si elle était sali c'était la farandole de fessées et arrivait. Très dure à vivre pour Petra. 

Petra enfant : Notre jeune enfant n'a pas beaucoup changée durant cette période, elle grandit toujours ne vous inquiétez pas mais reste toujours un peu plus petite et plus mince que les autres. En même temps quand votre mère ne se nourrissait pas quand elle était enceinte, c'est pas avec ça que vous aller avoir envie de manger beaucoup ensuite. Quand elle était petite, elle buvait à peine plus de la moitié du biberon et la c'est limite si elle arrive à finir son assiette mais bon avec le temps ça s'améliore. Bon à part ça, le style physique et vestimentaire n'a pas tellement changer à vrai dire, toujours des habits misérable bon pour faire la petite esclave.

2° ► Petra d'aujourd'hui *.* ◄ 

Petra adolescente & adulte : Maintenant Petra à bien grandie, une belle jeune femme qui peut toujours compter sur le bien de son entourage. Elle va souvent faire les boutiques avec sa tante paternelle pour se mettre à la mode des adolescente de son âge et pour passer du temps avec elle. C'est d'ailleurs avec elle qu'elle est aller dans un salon de tatouage pour se faire tatouer dans le dos, le poignet, et la cheville droite. Et qu'est ce que ça représente ? Mais vous voulez vraiment tout savoir petit curieux. Alors sur le dos elle en a deux, un en bas du dos qui représente un papillon en plein vole, et l'autre au niveau de l'épaule droite qui représente lui, le symbole de la famille, un petit aigle. Pourquoi ? Comme ça, vous allez pas tout savoir non plus. Alors passons au tatouage sur la cheville, il se trouve sur la cheville droite et représente un chapelet. Elle porte souvent de petit accessoire assortit à la tenue du jour. Alors elle porte souvent des slims de n'importe quels couleurs, des robes moulante ou non, des jupes, à volant ou autres, des t-shirt unis ou à motif et des tuniques. Elle porte un peu de tout mais qui reste dans la mode actuelle bien évidemment. Mais en ce moment c'est des tenues pour femme enceinte évidemment. Avec ça elle porte des petites ballerines ou des chaussures à talons, quelques fois aiguilles pour les soirée ou sortie entre copines. Mais en hiver elle porte des bottes ou des bottines fourrées. Ensuite elle se vêtis d'un veste en cuir ou d'une doudoune fourrée ou juste un veste fourrée en fonction du temps. Bon revenons au accessoires. Elle porte souvent un collier que lui a offert son père peu de temps après sa naissance, c'est une chaîne en or avec un pendentif qui avait appartenu à son arrière arrière grand mère. Avec ça elle à des bracelets aux poignets et une bague. Des trucs de fille quoi. Elle se maquille tout les matin et se lisse aussi les cheveux pour avoir l'air un peu plus comme les autre. Elle a toujours la cicatrise sur sa cuisse qu'elle a eut à sa naissance. 

Et voila, j'espère que cette petite description vous suffira au pire venez la voir et vous verrez par vous même ce que j'ai oublier *.*

||Votre Histoire||

CHAPITRE 1 : LA NAISSANCE ► Par une chaude journée d'un mois de mai, plus exactement le 19 août 1987, les petits cris de nouveau-née virent brisé le silence pesant d'un salle d'accouchement de la maternité de Emmerich am Rhein, en Rhénanie du Nord Westphalie (Allemagne). Une petite fille, poussa ses premiers cris après plusieurs minutes sans aucun signe de vie une fois sortie du ventre de sa maman. Heureusement plus de peur que de mal, juste une légère insuffisance respiratoire a la naissance mais après quelques soins tout alla pour le mieux. C'est ainsi que la jeune, G. Petra S-Hülkenberg vit le jour. Elle était posée contre la poitrine de sa maman quelques millièmes de secondes avant que celle-ci ne la repousse et avant que les sages-femmes la prenne pour lui faire les soins nécessaires. Mais à la naissance, elle était vraiment petite, 34 cm pour 2,200 g sa mère se nourrissant très peu, le nouveau née ne pouvait pas être gros en même temps. Elle est née prématurée suite a un acte de violence extrême qu'a fait la mère de la jeune petite brune. En effet, Pippa : la mère de Petra, n'a jamais voulu avoir ce bébé, elle ne voulait que son fils et pas d'autre enfant, et elle a tout fait pour la perdre juste au point de se poignardée le ventre pour tuer le bébé mais Petra n'en garde qu'une vilaine cicatrice au niveau de la cuisse. Petra à la naissance, avait des petits yeux d'ange, des yeux bleu azur qui virait un peu au gris limite argent en fonction de la luminosité de la petite chambre d'hôpital ou elle était. Des petites joues rondes et légèrement rose. Pour les cheveux, elle avait exactement la même couleur de cheveux de sa mère : châtain clair. Pourquoi ces prénoms pour cette jeune petite demoiselle ? Alors les deux prénoms ont été choisi par son père alors vous lui poserez la question mais je plaisante alors Gwendolyne est un prénom qui sonnait bien à son oreille, pas trop de raison apparente, peut être parce que c'est le deuxième prénom de sa grand mère et que à la naissance elle lui ressemblait beaucoup. Et Petra car c'était le prénom de la plus jeune soeur de son père qui est morte peut de temps après sa naissance. 

CHAPITRE 2 : UNE ENFANCE PARTICULIERE ► Petra n'a pas toujours connu une enfance facile. Les premières années de sa fille ont vraiment pas été une joie. Pippa ne voulait vraiment pas de Petra mais devait s'y faire ce qui n'était pas de tout repos. Entre les roustes, les punitions sans aucunes raisons : un vrai calvaire. Malgré son jeune âge, elle tenait tête et ne se laissait pas faire, en même temps elle était soutenue par son grand frère et son père donc elle en profitait, beaucoup même. Mais malgré tout ça, Petra se retrouvait isolée et encore plus à l'arrivée de sa petite soeur quelques années après. Petra ne pouvait quasiment pas s'approcher d'elle, sa mère disait même au bébé que Petra n'était qu'une fille de domestique qui vivait ici en tant que clandestine. Le père avait souvent du mal à supporter celà et le soir, chaque soir même c'était une grande dispute qui éclatait entre le couple à cause de Petra. Elle ne voyait sa soeur que de loin et son frère devenait aussi un peu distant car il aimait passer du temps avec le bébé. Petra était maintenant devenue le pion, l'esclave de la famille. Du haut de ses 7-8 ans elle devait faire la quasi-totalité de toute les corvée de la maison en plus de ses devoirs et d'aller à l'école. Elle n'avait pas le droit de parler, elle avait le droit de rien faire et dormait dans la cave car sa chambre avait été donnée à sa petite soeur qui vivait épanouit et riait en s'amusant avec les parents et leur frère. Petra se sentait exclus de tout. Sa soeur ne savait qui elle était vraiment pour elle et ça Petra trouvait vraiment ça triste, elle l'aimait bien, enfin entre guillemets car elle ne l'avait pas vu de près en faite. Cela à durer de longues années... Mais plus les années passaient et plus la haine qu'avait contre sa mère, chaque ordre que celle-ci lui donnait ne faisait qu'empirer les choses jusqu'au jour ou Petra pêta son câble et se "vengea" de tout ce qu'avait put lui faire depuis sa naissance. Un soir de décembre, peu avant Noël alors que Petra étant âgée de 14 ans devait dégager l'allée et le trottoir de toute la neige qui était tomber dans la journée, la jeune brune tourna en direction de la maison ou elle voyait ses parents, son frère et sa soeur qui s'amusait, au chaud dans la maison. Petra commençait à pleurer. Elle n'en pouvait plus de tout ça. Fini de faire la gentille, d'obéir au doigt et à l'oeil à une femme qui n'en vaut même pas la peine en faite. C'est quand elle entendit le bruit de la porte s'ouvrir et la voix de sa mère lui dire en lui balançant une assiette avec des os sur le sol.

Viens manger mon chien ! Après tu retourneras travailler..

Petra lança la pelle qu'elle avait dans les mains sur le sol et s'approcha d'elle avec un regard noir mais au lieu de s'arrêter devant l'assiette, elle monta les marches et se retrouva devant sa mère qui croisa les bras et attendant une quelconque réaction de Petra, et bien elle l'a eut. La jeune brune donna un violent coup de point dans le ventre de sa mère pour la faire se pencher et quand ce fut fait, elle lui choppa les cheveux et la tira vers le sol fortement. Les cris de sa mère allertait le père et quelques voisins qui appelèrent la police. Le père essayait de les dégager mais Petra rua de coup sa mère en lui criant dessus lui lançant sa haine en plein visage commençant à la traiter. Ce fut les policiers qui arrivèrent à faire lâcher prise à Petra. Et là s'en fut fini pour Pippa, Petra raconta tout ce qui s'était passée pendant des années et d'un coup, son père et son frère se mirèrent également de son côté en témoignant. Pippa fut donc arrêtée et emprisonnée pour une bonne quinzaine d'année. Pour Petra une nouvelle vie commençait mais elle était très mal à l'aise et perdue. Son père l'avait autorisée petit à petit a revivre au sein de la famille, lui laissant le temps de s'y habituer en faite. Mais le lien le plus dure à faire c'est entre elle et sa petite soeur. Elles ne se connaissaient pas et l'une avait eut plus d'amour que l'autre. Mais avec les années, elles s'habitaient doucement à leur lien imposé et commençèrent même à se considérer comme soeurs et à s'appeler de la sorte.

CHAPITRE 3 : VIE D'ETUDIANTE ► Petra est une jeune femme très intelligente, elle n'a jamais trop eut de soucis à l'école que se soit en primaire ou avant d'ailleurs. Elle se débrouillait tout le temps toute seule mais était tellement gentille et généreuse qu'elle travailler souvent pour les autres, faisant leur travaille à leur place, etc. Elle restait souvent avec son frère à l'école, celui-ci la protégeait beaucoup et prenait sa défense tout le temps qu'il fallait à l'école. Le pire c'est que certains professeur vous prennent en pitié quand ils savent ce qui vous arrivent et ça c'est le pire qui soit. Vous qui vouliez au moins avoir une partie de votre vie tranquile, cachez au autre ce qui vous arrive mais non, il suffi qu'un seul de vos professeur voit vos marques ou vous entende pleurer dans un couloir pour que se soit l'interrogatoire et le pire de tout ça c'est qu'il ne lâche pas le morceau tant qu'ils ne savent pas la vérité.. Les premiers professeur qui ont sut, ce sont les professeurs du lycée de Hambourg ou elle est arrivée en cours d'années après le déménagement à cause d'une mutation au travail de son père. Petra avait pourtant bientôt 17 ans et elle ne parlait à personne, se mettait à l'écart tout le temps. En cours elle ne participait pas même quand les professeurs de l'établissement l'interrogeaient. Et se fut comme ça pendant tout le second trimestre, quand un matin, alors qu'elle récupérait ses affaires dans son casier, elle n'avait pas fait attention en se retournant et un jeune homme qui passait justement par là la percuta sans le vouloir, faisant tomber tout les livres et feuilles que tenait Petra dans les mains. Elle n'osait même pas le regarder mais c'est lui qui prit la parole en premier : 

"Oh ! Excusez moi, je ne vous avais pas vu, laissez moi vous aider !" 

Elle n'eut pas le temps de dire quoi que se soit ou encore de faire un geste pour ramasser que le jeune homme se baissa pour lui ramasser ses affaires. Petra eut un léger sourire au visage, le premier de l'année, voir si on remonte plus loin, le premier depuis des années.

'Mer...merci beaucoup.." 

Le jeune homme lui déposa doucement ses affaires dans les mains et la regarda en souriant et lui remit une mèche de cheveux derrière ses oreilles pour pouvoir voir son visage.

"Enchanté de vous connaitre, moi c'est Jörgen A. Mülher et vous charmante jeune femme ?" 

Petra leva le regard vers lui doucement et se présenta a son tour après avoir et un grand moment d'attente et de réflexion il est vrai. 

'Enchantée moi c'est Petra, Petra Sutil-
Hülkenberg." 

Quand tout d'un coup, la sonnerie vient tout caser être eux deux. La journée se déroula normalement et les deux jeunes adolescents ne se sont pas revus. Ils se sont revus le lendemain à a caféteria et malgré la timidité de Petra, les deux ados discutèrent pendant toute la pause du midi et ont simpatisés suite ça. Petra a commencée à se confier à lui et lui faisait de même. Après plusieurs mois, Petra ressentait beaucoup de chose pour lui et un matin d'été, le 11 juin plus exactement, c'est Mattéo qui lui a déclaré sa flamme. 

Petra.. Ecoute je... Enfin comment dire... Je ressent beaucoup de chose pour toi.. Pas que de l'amitié non, un sentiment bien plus horrible, quelque chose d'inexplicable qui va sûrement finir par me détruire. Tu sais, je pense tout le temps à toi. Tu sais, quand tu parles des autres, les hommes qui partagent ta vie, je suis jaloux, simplement parce que je sais que je compterais jamais autant qu'eux, que jamais tu leur parleras de moi comme si tu parlais d'un homme génial. Tu sais, quand je suis pas là, je me demande souvent où tu es, si tu vas bien, si tu n'as pas de problème, si tu as toujours un croquis de sourire accroché aux lèvres, si tu es en sécurité, si tu ne joues pas avec le feu. Tu sais, quand je te regarde, j'ai mal parfois, j'aimerais que tu t'attaches, que tu tiennes à moi. Je veux pas de clairs de lune, de baisers fougueux, de lettres enflammées, de centaines de sms par jour. Je veux juste que tu m'aimes vraiment. Que quand on te parle de moi, tes yeux s'illuminent. Je veux que tu saches que je suis là, je veux que tu te ramènes à quatre heures du matin et que tu sonnes à ma porte, même si tu es trempé, même si il pleut, même si je dois me lever le matin, même si tu t'es mal comporté quelques heures plus tôt, et qui sait, même si tu as la peste, ou si tu as tué quelqu'un. Je voudrais juste que tu t'attaches un peu... Tu sais, ce sentiment... Ce truc qui bouillonne en moi et qui me dit que je serais très bien capable de me jeter sous une voiture à ta place.

Les yeux de Petra s'illuminaient, son coeur battait fort et elle ne put s'empêcher de l'embrasser amoureusement, se baiser fut tout de suite répondu par celui de Jörgen. Une belle histoire d'amour qui débutait entre les deux mais pour combien de temps encore ? Est-ce que leur amour est assez fort pour surmonter toute les épreuves de la vie ? Seul l'avenir nous le dira.

CHAPITRE 4 : UNE NOUVELLE QUI VA TOUT CHANGER ► 6 mois, 6 mois que Jörgen et Petra sortent ensemble. 6 mois de bonheur incontestable à vrai dire. Mais un événement vint boulversé toute l'harmonie du jeune couple, une annonce qui allait faire peur et qui allait entraîner de nombreuses modifications du quotidien de ces deux jeunes adultes. A tout juste 18 ans, la jeune Petra venait de découvrir qu'elle était enceinte, enceinte de 3 semaines. Une découverte qui la mit dans tout ses états, elle avait peur, peur de se faire engueuler par son père parce que oui quand on a à peine 18 ans, on vit encore chez son père le temps de regrouper assez d'argent pour se payer son propre logement que se soit appartement ou petite maison pour elle et son copain. Un logement qui puisse rentrer dans les moyens du jeune couple. Petra ne se sentait pas bien ce matin là, elle avait des nausées et ceux malgré les cours et devait sortir en courant de la salle pour se rendre au toilette le plus rapidement possible. Elle se souvenait de voire l'infirmière arrivée doucement derrière elle et lui tenir les cheveux, surement prévenue par le professeur de Petra. La jeune brune ne savait plus quoi faire et se mit à fondre en larmes voulant rentrer chez elle mais l'infirmière la prit doucement dans ses bras pour la rassurer et la conduisit à l'infirmerie ou elle lui tendit un test de grossesse.

Mais vous croyez que.. que je suis.. Non c'est pas possible ! 

Petra en eut les larmes aux yeux, elle ne pouvait pas être enceinte, rien que même l'imaginer elle ne pouvait pas. L'infirmière s'approcha d'elle et lui posa doucement ses mains sur les genoux.

Petra, calme toi. Déjà tu vas faire le test et après on verra bien le résultat. C'est peut être autre chose tu sais ? Aller ma grande viens..

Petra se leva timidement et eut du mal à suivre l'infirmière, elle avait envie de pleurer et de se réfugier dans les bras de son copain pour avoir du réconfort. Et si il partait en découvrant la nouvelle hein qu'allait-il se passer ? Petra entra dans les toilettes du lycée et fit le test, pendant ce temps là, l'infirmière attendit à l'extérieur et regardait autour d'elle espérant trouver Jörgen et le faire venir. Elle demanda à un surveillant d'aller le chercher et de le conduire à l'infirmerie à la sonnerie. Une fois fait, elle entra dans les toilette ou elle vit Petra debout avec le test dans la main et des larmes commençèrent à couler le long des joues de la jeune fille. Elle s'approcha lentement et regarda sur le test et celui-ci fut positif.

Petra.. Arrete de pleurer cela n'arrangera rien.. Il faut que tu en parle à tes proches, tes parents et ton copain.. Tu te sentiras bien et puis vous pourrez prendre des décisions ainsi 

Shadow leva la tête vers elle.

Et si ils le prennent mal ? 

Un silence se mit en place entre les deux femmes avant que l'infirmière prit la décision de la faire s'allonger dans un lit de l'infirmerie. La sonnerie retentit et  Jörgen ne perdit pas de temps pour se rendre à l'infirmerie ou l'infirmière demanda au jeune homme de reconduire Petra chez eux et lui conseilla de rester au près d'elle, elle lui marquerait un mot d'absence. Jörgen était inquiet, très inquiet même. Il rejoignit Petra qui s'était endormie sur le lit de la petite pièce d'a côté et se retourna pour faire face à l'infirmière qu'il remercia avant de porter Petra doucement et la déposer dans la voiture en essayant de la réveiller. Le trajet se passa silencieusement, Petra dormait toujours. Jörgen la porta et alla l'allongée sur le canapé avant de repartir en direction de la porte pour la fermer. Quand il retourna au près de sa chérie, celle-ci était réveillée et commença de nouveau à pleurer. Jörgen la prit doucement dans ses bras et lui frotta le dos.

Qu'est ce qui se passe mon amour ?

Petra releva la tête, elle devait lui dire, elle était obligée maintenant mais elle avait peur, très très peur de sa réaction.

Je.. Je suis enceinte Jörgen..

Elle fondit en larmes une nouvelle fois et posa sa tête contre l'épaule de Jörgen qui ne parlait plus, surpris par la nouvelle et qui ne savait pas trop quoi dire ni faire en faite. Il eut un long moment de réflexion, il était heureux mais en même temps il avait peur, et si elle voulait le garder ? Il avait peur de ne pas être à la hauteur. Mais bon, il sourit et prit le visage de Petra entre ses mains et l'embrassa amoureusement pour la réconforter et lui dit des mots doux en lui disant qu'il sera toujours là pour elle quoi qu'il arrive. Le soir même Petra annonça la nouvelle à sa famille qui le prit très bien également.

Mais tout bascula lors d'une échographie. Le médecin avait des doute sur l'état de santé du bébé et fit un prélèvement ce qui angoissa les futur parents d'ailleurs. Quand les résultats tomba, se fut un choc pour tout le monde. 

Votre bébé est.. atteins d'une maladie grave.. Une maladie que très peut de personne a, seulement 1/4100 bébé est malade..

De quoi parlez vous ?

Votre fille est atteinte de la mucoviscidose..

QUOIIIIII ! Noon..

Petra fondit en larme dans les bras de Jörgen qui lui ne savait plus ou se mettre. Ils avaient entendu parler de cette maladie mais jamais ils aurait put penser que leur bébé, leur premier bébé en soit toucher. Cette maladie est tellement rare..

Ecouter.. Je sais bien que ce n'est pas facile pour vous, que cette nouvelle tombe comme un coup de massue mais vous devez rester unis et fort pour aider cette petite qui va naître à vivre une belle vie et peut être qui sait une longue vie car de nouveaux traitements sont en cours d'élaboration vous savez..

Tout se passa comme si le temps c'était arrêter par la suite. Tout le monde était au courant de la nouvelle et Petra se renferma un peu sur elle même se sentant coupable de tout cela. Elle fut suivi jusque la fin de sa grossesse et après plusieurs mois, la petite Unicorn vint au monde. 



CHAPITRE 5 : UNE DURE VIE ► Mais qui aurait put prévoir que notre bébé serait atteins de la mucoviscidose. Elle était si petite et si faible.. Tous ça est vraiment injuste mais il ne fallait pas perdre espoir pour autant. Le petit couple resta souder malgré cette épreuve et ils faisait de leur mieux pour permettre à cette petite de vivre une belle vie même si elle risquait d'être courte mais bon on ne sait jamais.. Un soir alors que la petite c'était endormie, le petit couple fit des recherches sur internet et sur des livres de médecines pour se renseigner sur cette maladie plus en détails. Petra tomba sur un article dans la première encyclopédie de médecine qui lui tombait sous la main.

Génotype et maladie

La production de mucus visqueux par les cellules épithéliales est à l'origine du nom de mucoviscidose donné à cette maladie. Ces cellules sont présentes dans de nombreux organes du corps humain, mais les malformations principales se repèrent au niveau des poumons et de l'appareil digestif.

» Au niveau pulmonaire : l'excès de mucus dans les bronches provoque des difficultés lors de l'expiration et une toux chronique. Ce mucus anormal est également à l'origine de nombreuses infections (bronchites à répétition). A long terme, ces infections détruisent le tissu pulmonaire et une greffe de poumons devient nécessaire pour palier à l'insuffisance respiratoire.

» Au niveau digestif : le mucus obstrue les canaux pancréatiques et empêche la libération dans l'intestin des enzymes digestives produites par cette glande. La première conséquence est une difficulté à digérer les graisses, ce qui entraîne des problèmes de constipation et des des difficultés à prendre du poids. La deuxième conséquence est une dégradation du pancréas par les enzymes qui y restent confinées.


Au moins le jeune couple savait ce que la petite allait endurer maintenant. Pauvre petite.

Les années passèrent et les traitements continuaient quand un jour lors d'un examen de routine, le médecin parla au jeune couple des nouvelles avancer en terme de traitement. Unicorn âgée de 4 ans à ce moment là était assise sur sa maman et jouait avec ses cheveux, un masque à oxygène sur le visage le temps de la fin de l'examen. Jörgen était près d'eux et les serraient contre lui en écoutant le médecin.

De nombreux traitements maintenant nous permet de mieux soigner cette maladie même si ils ne sont pas encore très efficace. La première est la nébulisation. Elle permet d'administrer des médicaments directement dans les bronches. Il s'agit de molécules fluidifiant le mucus ou d'antibiotiques luttant contre les infections bronchiques. Quand la fonction respiratoire est trop dégradée, l'air enrichi en dioxygène (oxygénothérapie) et, dans les cas extrême, la seule solution est une greffe de poumons. Un régime hypercalorique avec des compléments vitaminés est conseillé aux patients. Ceux-ci prennent également chaque jour des gélules contenant des enzymes pancréatiques. Leur dosage se fait en fonction de la quantité de graisses dans les aliments consommés.. 

Pourquoi vous nous parlez de nouveau traitement ? Celui que vous avez prescrit à ma fille et qui l'affaiblie plus qu'autre chose n'est pas efficace ? Vous prenez des gens pour des cons ou quoi ?

Petra pensait la même chose que Jörgen serte mais elle déposa doucement une main sur son épaule et le regarda dans les yeux.

Chéri.. Calme toi et laisse le finir.

Le médecin passa outre les questions du jeune homme et continua son blabla tout seul. 

Monsieur, ce n'est pas ce que j'ai dit ! Bon ou en étais-je ? Ah oui. Il y a également un deuxième traitements qui peut se diviser en deux partie en faite. C'est la thérapie génétique qui peut soit être ex vivo ou soit in vivo. La thérapie génétique consiste à corriger le défaut génétique des malades en insérant dans les molécules atteintes l'allèle normal. Toute la difficulté d'un tel traitement réside dans la nécessité d'introduire l'ADN "normal" dans le noyau des cellules afin qu'il puisse être exprimé et permettre ainsi la synthèse des protéines fonctionnelles. De plus, il faut qu'un grand nombre de cellules puissent être traitées afin que le malade retrouve un bon état de santé. Le principe de la thérapie génétique ex vivo : Plutôt que d'essayer de modifier toute les cellules pulmonaires déjà en place et qui sont régulièrement renouvelés, ce qui nécessite de refaire périodiquement un traitement, on envisage de modifier des cellules souches qui auraient été prélevées sur le malade et traitées ex vivo en laboratoire. On réimplanterait ensuite ces cellules qui, en se multipliant et en se différenciant, remplaceraient les cellules atteintes. Cette voie prometteuse est l'objet de nombreuses études. Le principe de la thérapie génétique in vivo : Pour l'injection de l'ADN, les médecins se sont inspirés de leurs connaissances de certains virus capables naturellement d'insérer leur ADN dans celui des cellules qu'ils infectent. Ils ont ainsi incorporé l'allèle sain dans un virus inactivé. C'est lui qui réalise le transport jusqu'au noyau, on parle alors de vecteur. Dans le cas de la mucoviscidose, le vecteur est administré par aérosol. Cette méthode améliore l'état des malades temporairement et ne permet pas de supprimer tous les symptômes de la maladie.

Le jeune couple fut un peut perdu et se regarda mutuellement un bon moment avant de porter leur regarde sur la petite Unicorn qui s'était endormie doucement sur sa maman. Trop d'information d'un coup.. Petra posa doucement la tête sur l'épaule de Jörgen en câlinant sa fille. Jörgen se leva en serrant sa chérie contre lui et regarda le médecin.

Nous allons y réfléchir calmement..

Ils partirent et rentrèrent chez eux. Ils voulaient que leur fille vivent et après mainte réflexion et aide du côté de la famille, ils décidèrent d'accepter le traitement qui serait le plus adéquate pour leur petite fille. Le traitement débuta quelques mois plus tard mais il n'y pas les effets attendu, l'état de santé de la petite Unicorn s'aggrave et elle mourut quelques mois plus tard âgée de seulement 5 ans. Ce fut un drame pour la famille. 



CHAPITRE 6 : REFAIRE SA VIE MALGRE LE DEUIL ► Mais comment cela a-t-il put se produire ? C'est dans ces moments là que l'ont se dit que c'est chose là ne peuvent pas nous arriver, pourquoi le destin est-il si cruel envers certaines familles ? C'est tellement injuste.. Je m'en veux terriblement de ne pas avoir put te protégée mieux que ça, j'aurais préférer me prendre cette balle au lieu de toi mon trésor. Tu avais toute la vie devant toi et elle a été réduite à néant. J'aimerais tellement pouvoir encore te serrer dans mes bras, t'entendre gazouillée et te voir jouer et sourire. Il y a des moments ou je me dit que c'est de ma faute. Ton petit coeur s'est arrêté de battre et tu ne respirais plus. C'était terminer, il n'y avait plus rien à faire. Je n'ai pas cessée de pleurer et encore maintenant je pleure en repensant à tout cela. C'est dure, trop dure, beaucoup trop dure même... Une semaine que tu es partie. Une semaine que je ne peux plus te serrer dans mes bras comme avant. Aujourd'hui c'est le jour de ton enterrement, le deuxième jour le plus dure dans la vie d'une mère après la mort de son enfant. Le temps est comme arrêter sans toi. C'est comme si toute notre joie de vivre était partie avec toi. Le plus dure c'est les gens devant l'église qui vous font passer leurs condoléances, c'est vrai que dans le fond ça fait du bien, on se sent soutenue oui mais cela ne nous rendra pas notre enfant. A chaque fois que je ferme les yeux je repense à se moment en me sentant coupable de tout ça. La cérémonie était longue et pleine d'émotion, voire les gens pleurer autour de nous était quand même dure même si le plus dure c'est de ce dire que plus jamais on reverra notre enfant. 900 m sépare l'église du cimetière, 900 m à marcher derrière le corbillard. Je tenait la main de Jörgen en pleurant, je m'en voulais énormément, je voulais que ma petite fille me revienne et sorte de ce cercueil mais c'est fini, tout est fini. Le monde s'écroule autour de nous quand on voit le cercueil de son bébé descendre dans le trou conçue pour et toucher le sol de terre. La lueur d'espoir de revoir notre fille est partie en fumée, il est partie sous terre avec toi. J'ai pris de nombreuses pétales de fleurs et je les ai lancer sur ton cercueil avant qu'il ne te recouvre de terre pour toujours et te dépose cette pierre tombale au dessus de ton petit corps d'ange. Tu resteras à jamais dans mon coeur mon amour. Je t'aime Unicorn.

Maintenant deux ans que la petite Unicorn est parti.. Deux ans et Jörgen aussi est partie, ils ne s'entendait plus, se rejetant la faute l'un et l'autre.. Il fallait faire avec même si ce n'était pas la plus facile des chose à faire. La première année, elle passaient jour et nuit chez son père le temps de surmonter un peu tout ça, elle ne faisait que pleurer et buvait, se remettait à fumer également. Elle passait du temps avec son frère et sa soeur pour essayer de retrouver un minimum de joie de vivre au moins. Il y a quelques mois, elle a revu Jörgen dans un bars et l'alcool aidant, ils ont recoucher ensemble mais ne se sont plus revu ensuite. Voila comment Petra est de nouveau tomber enceinte. Elle avait peur que ce bébé soit encore malade mais elle le garderait et ne ferait pas les même erreurs que lors de sa première grossesse. Elle était suivit et les médecins la rassurait en lui disant que le bébé n'était pas malade mais bon on verra bien à la naissance. 

ll Et toi en vrai?  ll
→ pseudo : Delph
→ Prénom : Laura
→ âge : 17 ans
→ fréquence de connexion : 4/7 (en fonction de plein de trucs)
→ comment as-tu atterris ici ? : Par un membre d'un autre forum Smile
→ n'est-il pas canon ? : Oui il est super Smile
→ pourquoi cet avatars et pas un autre ? J'adore cette actrice et je trouve que ce pseudo lui allait bien et puis l'histoire aussi mais bon j'avais d'autre choix mais le plouf plouf à aider xDD
→ 1 exemple de RP :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gina Aigner

avatar


Messages : 595

Journal Personnel
Âge RPG:
Champs libre:
Equipe: A Sabine et Tom

MessageSujet: Re: G. Petra S-Hülkenberg (=> 100%)   Jeu 13 Juin - 7:58

Bienvenue sur le forum. Ta présentation est parfaite et ton avatar est magnifique. C'est avec plaisir que je te valide avec plaisir. J'espère que tu te plairas ici. Si tu as des question n'hésite pas. Amuses toi bien ici.
Revenir en haut Aller en bas
Diane Krüger

avatar


Messages : 104

Journal Personnel
Âge RPG: 36 ans
Champs libre:
Equipe:

MessageSujet: Re: G. Petra S-Hülkenberg (=> 100%)   Jeu 13 Juin - 8:55

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-anais-chant.skyrock.com
Mark Harland

avatar


Messages : 208

Journal Personnel
Âge RPG:
Champs libre:
Equipe: Secours héliporté

MessageSujet: Re: G. Petra S-Hülkenberg (=> 100%)   Jeu 13 Juin - 11:01

Bienvenue et au plaisir de te lire ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Julia MacKenzie

avatar


Messages : 66

MessageSujet: Re: G. Petra S-Hülkenberg (=> 100%)   Jeu 13 Juin - 11:59

Bonjour et bienvenu parmi nous. Merci pour ton inscription Smile 
Gina a déjà tout dit donc je te souhaite bon jeu parmi nous et surtout amuse toi bien Wink 
Et puis très bon choix d'avatar Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: G. Petra S-Hülkenberg (=> 100%)   Jeu 13 Juin - 17:01

Merci beaucoup pour votre accueil Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: G. Petra S-Hülkenberg (=> 100%)   

Revenir en haut Aller en bas
 

G. Petra S-Hülkenberg (=> 100%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les aventures de Mademoiselle Petra
» Petra Ral ▬ « You don't believe us ? » ; {finish}
» PETRA
» Mélody Petra Jasper ▬ Lire dans les étoiles, que la vie n'est pas une pédale
» Un saladier pour pierre tombale [Petra]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hambourg :: Au commencement de tout :: Fiche de poste :: Les Fiches Validées-