Hambourg

Une ville qui vous ouvres ses portes.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seule vraiment? [pv Karin Thaler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gina Aigner

avatar


Messages : 595

Journal Personnel
Âge RPG:
Champs libre:
Equipe: A Sabine et Tom

MessageSujet: Seule vraiment? [pv Karin Thaler]   Mar 5 Avr - 19:50

Je suis devenue une addict au travail. Depuis que j'ai dispersé les cendre de mon bébé c'est ainsi. J'ai besoins de travailler. Je suis devenue dépendante. Comme nous pouvons le devenir à une drogue X ou Y. La caserne est comme ma maison. Le seul endroit où je me sens bien et revivre un petit peu. Mais comment puis je revivre? Je ne le sais pas moi même. Je me sens si lasse de cette vie, si démuni. Le reste de l'équipe est parti. Je ne suis plus dans la même équipe de Karin. La seule personne avec qui je pouvais vraiment parler. Me voilà seule avec le BK 117. Lui au moins il ne m'a jamais abandonné. C'est comme un zombie que j'ouvre la porte latérale et que je monte à ma place de pilote tout naturellement. Je soupire en marmonnant

"il faut que tout ce cirque s'arrête."

Avoir le dégout de la vie. Je lcrois que je viens de l'atteindre haut la main. Je reste là pendant de longue minutes à fixer le tableau de bord. En zombie je sors de l'hélicoptère et je rentre à la base. Je suis seule. Personne ne pourra m'empêcher d'arrêter ce cirque. Dans un tirroir je me saisis d'un couteau avec une grande lame tranchante. Je me dirrige vers les vestiaires. Tel un robot sans émotions sur mon visage je passe cette lame sur mes poignet là où se trouve les veines. Le sang commence à couler. Chaud et gluant. Je laisse tomber le couteau par terre pour quelques minutes après m'allonger sur le sol avant que je perde totalement connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule vraiment? [pv Karin Thaler]   Mar 5 Avr - 20:18

Peu de personne savait pour le passé de Karin, seul vraiment les anciens de la base pouvaient le savoir. Depuis le départ de Biggi, Karin s'était rapprochée de Gina une pilote de son équipe, malheureusement il y a eu des changements, Karin se retrouve donc avec Thomas, elle est heureuse d'un coté, mais de l'autre elle est embêtée, car Gina est seule maintenant, et Karin ne peut plus veiller sur son amie. Surtout qu'elle en a vraiment besoin, en temps normal Karin avait peur qu'elle fasse une bétise et à ce moment là, elle pouvait veiller sur elle, vu qu'elle se trouvait au même endroit. Et Karin restait le plus souvent à ses cotés dans la même pièce. Mais là, elle ne pouvait rien faire, elle ne pouvait pas passer non plus sa vie à la caserne, elle a petit frère malade et muet à s'occuper maintenant. Karin ne savait pas quoi faire aujourd'hui, et personnellement elle savait qu'il se passerait quelque chose, c'est pour ça qu'elle décida d'aller à la caserne. Ce n'était pas dans ses habitudes d'y aller à cette heure là, mais elle voulait s'assurer que Gina ait bien. Karin savait au fond d'elle, tout comme elle, qu'elle était mal. Surtout que Gina avait dispersé les cendres de son bébé. Karin n'avait pas su être présente, elle avait voulu laisser de l'espace au parent. Mais elle aurait du peut être venir et attendre loin des parents. Karin rentra dans la caserne, elle ne vit personne, elle trouvait vraiment ça bizarre, elle alla voir l'hélicoptère, et là non plus personne, Karin ne comprenait pas car d'habitude dès qu'on s'en approche une personne de l'équipe vient voir ce qu'il se passe. Mais là encore une fois, il n'y a personne. Karin s'inquiète vraiment, et comme elle est du genre à s'inquiéter pour un rien, elle décide de prendre la trousse de secours, elle ne sait pas ce qu'elle peut trouver ici avec une personne surement dépressive... Karin était passé par là, donc elle connaissait certain risque. Karin va voir dans la cuisine, et là son coeur commença à battre la chamade, car elle vit le tirroir des couteaux ouverts, des gros couteaux, Karin vérifia partout et finit par les vestiaires et là quelle horreur elle vit sur le sol Gina, presque inconsciente, Karin s'assied à son chevet, ses mains tremblent, mais elle doit se calmer, Karin posa la trousse à ses cotés, et poussa le couteau un peu plus loin pour que Gina ne le reprenne pas, de toute façon ici c'était déjà trop tard. Karin tapota la joue de Gina... Elle prit ses poignets, et commença à compresser très fort, et à placer des essuis propre qui se trouvait près d'elles afin de panser tout ça. Karin lui dit au bord des larmes.

"Gina... reste avec moi... Pourquoi as tu fait ça ? Pourquoi ?"

Karin n'arrivait pas à retenir ses émotions, elle ne voulait pas la perdre, elle avait déjà tellement perdu de monde dans sa vie, son petit frère, sa meilleure amie Biggi et puis Michael son plus grand amour... Karin se reprit, et mit sur le nez de Gina le masque à oxygène, puis prit une chaise et surleva ses jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Gina Aigner

avatar


Messages : 595

Journal Personnel
Âge RPG:
Champs libre:
Equipe: A Sabine et Tom

MessageSujet: Re: Seule vraiment? [pv Karin Thaler]   Mar 5 Avr - 20:36

C'est fou la sensation que nous pouvons ressentir quand la vie s'en va doucement de notre organisme. Je ressens comme une sensation de pleinitude et de légèreté. Comme si plus rien ni personne ne pourrait me faire du mal ou autre. Il n'y a plus de colère ni de dégout seulement une sensation de paix et de calme. Un calme si angélique. Mais quelques choses vient perturber ce calme. Comme un bruit en sourdine au loins. Ce bruit semble se rapprocher soudainement. Je ne veux pas l'entendre se rapprocher. Je veux que l'on me laisse tranquille, je veux être seule. On vient me tapoter les joues me forçant à rouvrir les yeux. Je ne le veux pas. Pourquoi cherche t'on à arrêter le sang qui coule de mes poignets? Pourquoi? à moitié là je ne peine pas à reconnaitre la voix de Karin. C'est tel un murmure que je prononces


"Le cirque doit s'arrêter maintenant Karin"


Mark a arreté de donner signe de vie depuis déjà un bon moment. La vie a perdu toute saveur à mes yeux. Je me sens si seule et perdu. Je cherche à me débattre de l'emprise de Karin je cherche à enlever le masque qu'elle vient de poser. Je n'en peux plus, je ne veux pas. J'arrive à dire

"Arrête tout ça...Arrête"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule vraiment? [pv Karin Thaler]   Mar 5 Avr - 20:48

Karin savait ce que c'était de perdre quelqu'un qu'on aimait tellement fort, vu qu'elle même l'avait vécu avec Michael. Karin en avait vraiment rale bol de la vie aussi, elle voulait tout blaqué ici, la caserne, sa vie, son frère, partir aux Etats Unis et retrouvé Michael, voir peut être de mourrir doucement car elle ne le voit plus. Karin comprenait la détresse de son amie, elle même l'avait ressentie avec la perte de Michael et de Biggi, mais heureusement Thomas avait été là, Karin prendrait bien Gina chez elle quelques temps, mais le problème était qu'elle dormirait où ? Car Michael avait une chambre, et Johan avait la deuxième chambre d'amis. Karin accourt vers Gina, elle essaye de la soigner mais Gina n'a pas l'air de vouloir se laisser faire, Karin pleurait, enfin des larmes coulaient sur ses joues, mais elle pleurait silencieusement, elle avait apprit à le faire étant plus jeune. Gina disait que le cirque devait s'arrêter maintenant. Mais Karin n'était pas d'accord avec ce qu'elle disait, oui le cirque de se couper les veines devait s'arrêter mais la vie pas. Karin lui dit presque en s'énervant, mais ce n'était pas voulu c'était par la peur :

"Arrête de dire ça Gina, je sais que c'est difficile de perdres des gens qu'on aime. Je le sais, je comprends. Mais je peux pas te laisser mourrir, mon rôle est de te sauver pas de te laisser mourrir !"

Karin n'avait plus vu Mark depuis longtemps, et Karin s'inquiétait plus pour Gina que pour lui. Gina devait surement se sentir seule, c'est ce que Karin avait ressentit lorsqu'elle avait perdu Michael, Karin sentit Gina vouloir se débattre, mais Karin tiendra, elle est en plus grande forme. Et elle serra un peu plus fort les poignets, exprès. Elle cherche a enlever le masque, mais Karin le maintient, si Karin doit crier elle le fera même si elle n'aime pas. Mais parfois crier peut faire réagir quelqu'un.

"Non je n'arrêterais pas Gina Aigner et tu le sais"
Revenir en haut Aller en bas
Gina Aigner

avatar


Messages : 595

Journal Personnel
Âge RPG:
Champs libre:
Equipe: A Sabine et Tom

MessageSujet: Re: Seule vraiment? [pv Karin Thaler]   Dim 10 Avr - 18:17

Arrêter de dire cela? Mais non je ne veux pas arrêter c'est la vériter. Il faut que tout ce cirque cesse et cela imédiatement. Karin c'est peut être ce que c'est mais elle n'est pas dans ma tête. Elle ne peut pas vraiment me comprendre tout comme moi je ne peux pas comprendre ses problèmes complètement non plus. Je me sens en pleine révolte intérieure. Je n'en peux plus. Je bouillonne. Je veux que Karin me laisse. Pourquoi est elle venut à cette heure ci. Elle n'est pas censer être de garde que je sache. Plus je tente d'échapper à son emprise plus elle resserre son emprise sur mes poignets et maintien le masque à oxygène. Je me sens comme paralyser et enchainer de force tel un condamné à mort ne pouvant faire aucune marche arrière. Je m'efforce à dire avec un peu d'aggressivité dans la voix

"Ton rôle est d'être chez toi à cette heure et non là...Laisse moi Karin Thaler. Le point positif c'est que je ne marcherais plus jamais sur tes plates bandes en intervention. Lache moi..."

En parlant des plates bandes je fais référence à notre première intervention ensemble auprès d'un homme agé. J'avais agit en temps que personnel soignant pendant un moment et non en tant que pilote. Pendant un moment avec Karin il y avait eu le froid puis c'était revenue comme avant. Je m'en suis cependant toujours voulus. Je souffle en sentant les larmes baignées mes yeux

"Déteste moi et lache moi...Lache moi"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seule vraiment? [pv Karin Thaler]   Dim 10 Avr - 19:13

Karin savait très bien que Gina n'arrêterait pas de dire ça. Et d'un coté, Karin était de mauvaise humeur, elle avait peur certe mais aussi en colère. Comment pouvait elle faire ça ? Gina ne pensait qu'à elle, c'était une égoïste, et l'équipe dans tout ça ? Karin en avait marre, elle prit le téléphone et appela les secours, elle dit l'adresse de médicopter, ce qu'il se passait, que la victime était consciente, et Karin avait déjà fait plusieurs soins. Karin savait que même si elle avait vécu un peu la même chose, on ne comprend pas toujours tout et Gina allait le dire ou du moins y penser. Karin gardait toujours ses mains au niveau des poignets et ne les lachait pas, mais avec les paroles de Gina qui la gonflait à un point inimaginable, elle tient quand même. Gina parla d'une voix aggressive, si elle était ainsi, Karin allait l'être aussi. Elle lui dit :

"Je suis venue ici maintenant pour voir comment tu allais, et j'ai bien fait de venir, en plus j'avais un préssentiment, et il était juste. Tu veux vraiment que je te lache ? Ok mais tu me reverra plus. Et je ne te parlerais plus jamais car oui je t'en veux Gina Aigner ! Et sache que c'est de l'histoire ancienne ! et que maintenant ça n'arrivera plus jamais vu qu'on est plus dans la même équipe. Et que je ne sais pas si tu feras encore ce métier après car j'hésite à en parler au patron !"

Karin savait de quoi Gina parlait, il y avait eu une dispute suivit d'un froid entre les deux amies, un peu comme maintenant, mais celui ci sera surement plus long. Maintenant ça allait mieux, enfin avant. Elle souffle Karin voit des larmes dans ses yeux, mais rien ne change à ce qu'elle ressent pour le moment. Elle veut qu'elle la déteste, c'était pas possible du moins pour le moment. Karin lui dit d'une voix toujours aussi aggressive :

"Je ne peux pas, mais ça ne va surement pas durer et si c'est ce que tu veux vraiment ok, mais j'ai appelé les secours qui seront là dans 3 minutes même pas !"

Karin se leva, et enleva ses mains des plaies de Gina et se retourna elle savait que ce n'était pas bien, mais elle n'était pas bien, et elle petait les plombs elle aussi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seule vraiment? [pv Karin Thaler]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seule vraiment? [pv Karin Thaler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (Cirilla) Il en faut peu pour être heureux Vraiment très peu pour être heureux ♫
» En a marre de rester seule tous les soirs
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» Jeux vraiment trop drole!!!
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hambourg :: Les Archives RPG-